About

Bio

Elena Budnikova est née en 1975 à Saint-Pétersbourg (Russie).

Elle poursuit ses études supérieures et obtient un master de finance bancaire (1997).

En parallèle, elle suit une formation de photographie.

Installée en Suisse depuis 2009, elle devient la photographe attitrée du mensuel économique market magazine en 2013.

Depuis lors, elle a réalisé plusieurs projets photographiques, notamment dans le domaine philanthropique (Sauveteurs Sans Frontières, Fondation CANSEARCH, Fondation Humbert-II-et-Marie-José-de-Savoie, etc.) dans le domaine de l’horlogerie (Patek Philippe) et a également été mandatée par le musée des Beaux-arts de La Chaux de Fonds.

Expositions en Suisse

2014         Exposition organisée par le Club des Leaders

2017         73e Biennale d'art contemporain au Musée des Beaux-arts, la Chaux de Fonds

Projet en cours

2015          Série artistique sur les adolescents, « Le Temps de latence ».

 

Je suis fascinée par tout ce qui est lignes, diagonales, perspectives et compositions. C’est le mouvement d’Avant-garde russe qui a le plus nourri ma perception du monde à cet égard. Par exemple Alexandre Rodchenko avec ses angles de vues si atypiques, comme s’il jonglait avec l’espace dans ses cadrages uniques. L’extraordinaire, et par certains côtés, surréaliste documentaire de Dziga Vertov "L’homme à la caméra", tourné en 1929, m’a aussi profondément marquée. Mais ce n’est pas seulement le coté géométrique qui m’inspire dans ce courant, c’est aussi le changement, la particularité de la transition, le désir de renouveler le monde, l'âme et le corps, animé par de l'enthousiasme pur.

 

 « Les photos d'Elena ont immédiatement retenu mon attention car ses images laissent vivre le mystère. Elles ne résolvent pas de questions, ne montrent pas tout, mais captent un instant de grâce fragile, lui donnant une chance de traverser le temps et de venir saisir notre regard.  Les images d'Elena sont pleines de pudeur et de caractère, son "âme russe" n'est certainement pas étrangère à la force qu'elles dégagent, j'ai hâte de voir la suite de ce travail très prometteur... »

                                                                                                                                   - Rémy Badan, Producer Pixies Films & Pixies Cinema

Lukasz Pietraszek